Attitude n° 3: La générosité Cinq attitudes d’abondance (partie 4)

 

Attitude n° 3: La générosité
Cinq attitudes d’abondance (partie 4)

Comment est-ce qu’une attitude peut être liée au courant de l’abondance? Plusieurs études sur la réussite et le bonheur nous indiquent que l’attitude génère l’abondance. La neuroscience nous montre, par exemple, que la gratitude et la compassion créent plus de bonheur dans nos vies et nous font sentir plus comblé. Dans cette chronique, je développe avec vous une autre attitude, la générosité, car rappelez-vous: vous manifestez ce que vous êtes, pas ce que vous voulez.

Attitude nº 3: la générosité

Une fois que vous avez le désir de faire quelque chose pour aider les autres (la compassion), alors vous pouvez mettre cela en pratique en cultivant une attitude et une habitude de générosité. Ceci est connu dans le bouddhisme comme maitri, ou «gentillesse affectueuse».

La bonté aimante ou la bienveillance peut prendre plusieurs formes. Prier pour le bien-être et la paix des autres est une forme d’amour bienveillant. Effectuer des actes de gentillesse au hasard, où vous faites des choses aimables pour les autres de façon anonyme en est un autre exemple.

La gentillesse sans attente

Faire des actes anonymes de gentillesse est un moyen d’éviter le jeu de l’ego. Dans les liens relationnels, il y a parfois un compte caché «j’étais gentille avec vous alors, vous devriez l’être aussi». Cette attitude inconsciente et parfois consciente provient d’un esprit de pauvreté et limite le flot d’abondance. Donner ou offrir avec générosité ne doit avoir une corde ou une chaîne attachée. Je ne suis pas en train de dire que l’autre ne doit pas avoir de la gratitude pour votre geste de gentillesse. Recevoir un «merci» fait du bien au cœur. Mais si vous faites SEULEMENT des actes gentils avec un compte «crédit», alors vous pourriez développer une sorte d’ego spirituel bloquant ainsi le flot d’abondance.

Donner et s’enrichir

En ayant le cœur ouvert et généreux, ceci libère des frustrations, du stress, du doute et même du ressentiment. Le cadeau le plus précieux que nous pouvons offrir à quelqu’un c’est une bonne ÉCOUTE. Par la présence, l’écoute compatissante, empathique, la validation du vécu de l’autre, vous pratiquez une attitude de bienveillance. Se mettre «entre parenthèses» c’est la générosité. Je ne veux pas dire ici dans le sens de se nier, mais de donner de l’espace à l’autre. Au moment de l’écoute, de se taire, de ne pas donner de conseils, de jugement ni d’évaluation, juste ÉCOUTER, c’est un acte généreux qui ouvre le flot d’abondance multipliant la richesse dans les relations et la richesse dans la vie!

 


Antoinette AuteureAntoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Antoinette Layoun. Créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. Elle anime plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Les commentaires sont fermés.