Les 10 clés de l’amour…L’Amour… 
pour toujours !

Les 10 clés de l’amour… L’Amour, toujours l’amour !

2e et 3e clés: Choisir l’Amour et devenir le gardien de ses pensées
Il était une fois, une jeune fille assise dans une forêt enchantée. Elle tenait dans sa main une fleur blanche et, l’amenant tout près de son cœur, tirait chaque pétale en répétant ces mots comme une prière: il m’aime, il ne m’aime pas… il m’aime, il ne m’aime pas… Elle entendit le murmure du vent qui lui soufflait ces mots: aime-toi, suis ton cœur et rappelle-toi de qui tu es. L’amour, toujours l’amour

Je t’aime à l’infini… je ne t’aime plus

Toute relation débute avec une intention d’amour. Il y a bien sûr différents types d’amour, que ce soit une relation amoureuse, familiale, amicale, professionnelle ou sociale. Nous aspirons tous à avoir cette capacité d’être dans l’amour inconditionnel, de pouvoir aimer sans limites, d’accepter l’autre dans tout ce qu’il est et du même fait, de recevoir cet amour en retour. Mais qu’est-ce qui se passe alors quand il y a des inconforts qui surgissent? Pourquoi le «je t’aime et je t’apprécie» change-t-il de forme et devient parfois, «je ne t’aime plus»?

Dans notre réalité humaine, nous avons des besoins, des limites, des attentes, des manques et des souffrances. Instinctivement, nous développons inconsciemment des mécanismes défensifs quand nous nous sentons en danger «dans l’amour». Sans le réaliser ou sans être malintentionnés, nous nous défendons de différentes manières, nous nous retirons ou nous attaquons. Une guerre relationnelle subtile se manifeste quand l’amour est heurté. Nous souffrons dans ces systèmes relationnels qui entretiennent le manque d’amour. Est-il possible d’aller au-delà de cette réaction humaine?

La 2e clé: choisir l’amour…toujours l’amour

Simple à dire, mais cela demande ouverture du cœur et compassion pour le mettre en pratique! Choisir l’amour est un acte de courage, car il nous met face à nous-mêmes. Avec nos besoins humains, nous recherchons également cet amour inconditionnel. En prenant conscience que nos réactions sont déclenchées par l’insécurité et la peur de ne pas être aimé, ceci nous permet d’arrêter de vouloir changer l’extérieur et de tourner notre regard vers notre monde intérieur. Réaliser que nous avons des blessures, conscientes et inconscientes, qui ont développé cette réaction défensive. En même temps reconnaitre la légitimité de notre besoin d’amour et choisir de s’en occuper avec conscience et dans la responsabilité affective.

Pour pouvoir aimer, il faut apprendre à s’aimer avec compassion. Pour recevoir l’amour, il est important de développer la capacité de se donner l’amour d’abord. Nous souffrons dans l’abandon, le rejet et la trahison, mais nous ne réalisons pas comment nous pouvons avoir une attitude de rejet face à nous-mêmes. Nous nous sabotons inconsciemment par des croyances limitatives, par exemple celle d’être égoïste si nous nous donnons de l’importance. Ce qui entretient l’abandon, le rejet et la trahison de soi en étant dans l’attente et en cherchant que l’autre nous donne ce que nous n’osons pas nous donner. De cette façon, nous entretenons le manque d’amour… de soi. Nous sommes en carence, alors ce que nous offrons à l’autre est le reflet de ce que nous sommes, nous ne pouvons pas donner un amour sain en retour.

La compassion au centre de l’Amour

En fait, il y a l’amour humain et l’amour qui provient de la profondeur de notre être en lien avec notre essence, notre âme. En réalisant que nous avons notre bagage humain, avec ses besoins et ses manques, ses réactions et ses aspirations, la compassion nous donne la capacité de nous guérir, de transformer et de transcender nos blessures en se rapprochant de notre essence qui est pur amour!

Cet amour débute par l’amour de soi, en ayant de la compassion pour soi. Avoir du courage, être dans la conscience que nous sommes responsables de nos réactions. Développer envers soi une attitude de compassion tout en nous tenant debout afin d’aller un peu plus loin et un peu plus haut pour se réaliser dans l’amour. Chaque fois que nous réussissons à transformer une attitude de non-amour dans la compassion, nous habitons de plus en plus notre cœur et nous nous rapprochons de plus en plus de notre essence, de notre âme.

En assumant notre réalité humaine, avec nos besoins et nos manques, nous avançons vers l’amour qui provient de la pureté et notre cœur, dans un sens, l’amour divin! Voir avec les yeux du cœur, s’aimer et aimer… malgré les «malgré». Un regard plus loin que les apparences, qui n’est pas en lien avec les besoins et les manques, tout simplement… l’amour inconditionnel

La 3e clé: devenir le gardien de ses pensées

Nous avons tous de bonnes intentions n’est-ce pas? Entre l’intention et la manifestation, il y a un processus à développer dans la réalité de tous les jours. En choisissant l’amour, nous faisons face à des obstacles naturellement et couramment. C’est humain et normal! C’est important de ne pas se juger, mais de trouver des moyens pour s’observer et de s’ajuster afin de rester aligné avec son intention du cœur: choisir l’amour.

Devenir le gardien de ses pensées est un moyen important, car il peut nous indiquer sur quel chemin nous nous trouvons. Nos pensées peuvent être connectées comme une fiche à une prise de courant, en haut ou en bas. C’est à nous d’observer où nous sommes branchés.

Sommes-nous dans notre mental inférieur, habités par les peurs, les insécurités, la défensive et la guerre relationnelle envers soi et envers l’autre?

Face à une situation, nos pensées manifestent-elles les réflexions de notre mental supérieur qui est en lien avec l’accueil, l’acceptation, la compassion, la foi et l’amour?

Nos pensées provenant de notre mental inférieur nous indiquent que nous avons des blessures intérieures dont nous devons prendre soin dans la relation avec soi et parfois dans la relation avec l’autre. En cultivant l’amour, pour soi et pour l’autre, nous observons que nos pensées reflètent davantage les pensées du mental supérieur, celui qui provient de notre essence, de la pureté de notre cœur et de notre âme!

Parler d’amour est facile, choisir l’amour et l’entretenir est un entrainement quotidien dans ses choix, ses pensées, ses états intérieurs, son attitude, sa parole et ses actions.

De l’amour humain à l’amour divin

Observer nos pensées nous indiquant nos états intérieurs est un moyen de rester en relation intime avec soi et de s’ajuster en restant aligné dans notre intention d’amour, avec compassion pour faire unité avec notre être. En guérissant nos espaces intérieurs, en nous responsabilisant dans le quotidien de nos besoins, réactions et manques, nous habitons de plus en plus notre cœur… avoir du cœur pour soi et pour l’autre. En s’honorant soi-même, nous développons cette capacité d’honorer l’autre et choisir l’amour… De l’amour humain à l’amour divin dans la réalité de notre quotidien!

Affirmations quotidiennes: 2e et 3e clés

  • Je suis un être d’Amour et de paix.
  •  Je choisis l’Amour avec courage, humilité, sensibilité et détermination.
  • Devant les obstacles, je me mets debout, je dresse bien droit ma colonne vertébrale et je me connecte à mon cœur.
  • Je me dégage de ce qui est -négatif en nettoyant mes pensées quotidiennement.
  • Je deviens par mes pensées le gardien qui protège le chemin de l’Amour.
  • J’envoie une pensée d’Amour pour ceux que j’aime et pour ceux avec qui j’ai de la difficulté.
  • Je me libère du ressentiment, de la colère et de l’impuissance.
  • Je suis digne d’Amour et je dégage l’Amour autour de moi.
  • Je suis Amour, je suis paix et je suis joie.

 


Antoinette AuteureAntoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Antoinette Layoun. Créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. Elle anime plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Les commentaires sont fermés.