Une meilleure version de vous? Être, faire et rayonner (Partie 1)

 

Une meilleure version de vous?
Être, faire et rayonner – (Partie-1)

Je suis certaine que tout comme moi, vous désirez créer le meilleur pour vous. Au plus profond de vous-même, vous avez cette image que vous désirez réaliser, une forme d’une version de vous, améliorée et plus épanouie.

Faire le point

Je vous propose un exercice à faire tout de suite. Prendre un moment, et voir sur une échelle de 1 à 10, quel est votre niveau de satisfaction profonde face à vous et votre vie? Bien sûr, 1 étant très peu, et 10 étant, je suis comblé. Allez-y, soyez le plus honnête envers vous. Non pas pour vous évaluer et vous juger, mais pour faire le point. Car, pour arriver à avancer vers une version améliorée de vous-même, il est important de reconnaître où vous en êtes en ce moment. Être capable de se regarder, dans le sens de se voir réellement, et le niveau de satisfaction obtenu face à soi et la vie est un indicateur qui reflète ce que nous avons besoin d’améliorer.

Tout «faire» pour être heureux

Quand nous parlons des objectifs, nous avons souvent tendance à nous diriger dans «le faire» et la performance. Si on fait plus ou mieux, on sera plus heureux, plus confiant, plus riche, plus… et plus. Mais dans la réalité, on peut TOUT faire, mais on peut rester dans l’insatisfaction. Je suis certaine que vous connaissez des personnes qui le FONT et arrivent à leurs objectifs, mais au fond d’eux-mêmes, ils ne sont pas nécessairement plus heureux, ni ne ressentent un contentement face à eux-mêmes et leur vie. Pourquoi?

«Être» et la satisfaction

Car leurs objectifs partent du «faire». Et souvent, nos choix d’objectifs sont en lien avec les conditionnements, l’image, notre entourage, et avec ce que les autres pensent savoir ce qu’EST la satisfaction. Il est très rare d’être dirigé vers nos objectifs qui partent de l’Être. J’entends certains parmi vous me dire: «Mais qu’est-ce l’Être a à faire avec se réaliser dans le « faire »?» En fait, quand le «faire» est dénué de l’Être, nous pouvons tout accomplir, mais au bout, notre satisfaction n’est que temporaire. L’objectif n’a pas été insufflé par qui «JE SUIS», l’Être que je suis.

Je vous laisse avec cette réflexion et dans la prochaine chronique, je poursuis avec vous. Être, faire et rayonner, avancer vers la meilleure version de vous!

Chronique900x100

Partager avec vos amis...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Les commentaires sont fermés.