Votre mission de vie & le Dharma spirituel

Votre mission de vie & le Dharma spirituel

Combien de fois vous êtes-vous demandé: « Quel est mon but ou le plan de ma vie ? Comment puis-je découvrir et manifester ce qui est le plus important pour moi ? »

De nos jours, il est de plus en plus difficile de répondre à ces questions car nous vivons dans un monde de contradictions : nous sommes à la recherche d’un chemin pour spiritualiser le sens de la vie, et en même temps, nous nous trouvons dans une société qui est plus dirigée vers l’extérieur que l’intérieur.

En observant, nous réalisons que notre société encourage la concurrence, perpétue la peur et met de l’avant le marchandage. Nous avons appris à ignorer notre propre sagesse intérieure : nous adoptons les styles de vie, les pratiques et les croyances des autres à la recherche de notre propre but. Parfois c’est aidant et nous trouvons notre chemin, et d’autres fois nous nous sentons plus déconnectés et perdus que jamais auparavant. Et pourtant, trouver son « dharma spirituel » – but ou mission de vie – est plus une question d’introspection et de découverte de soi plutôt que de suivre le même chemin que les autres.

« Vous avez fait de très profondes promesses entre votre âme et votre moi. Le moment est venu de graver votre place dans la mémoire de cette planète terre et de servir cette promesse.
Puisse votre voyage achever son chemin vers votre destin. Et puissiez-vous
comprendre la valeur de votre propre vie. »

– Yogi Bhajan

Qu’est-ce que le Dharma ?

Le mot « Dharma » n’a pas de traduction directe, mais il implique la notion de ‘religion’, de ‘devoir’ et de ‘droiture’. Il dérive d’une racine sanskrite qui signifie  » maintenir ou soutenir « . Le concept derrière le Dharma est « tout ce qui maintient ou soutient un ordre positif ». Par exemple, un individu, une famille, une communauté, une nation et même l’univers contribuent tous à maintenir l’ordre.

Quel est mon chemin de vie?

Il est fort possible qu’à un moment donné, vous ayez réfléchi au sens de la vie ou que vous vous soyez posé la question existentielle : « Pourquoi suis-je ici ? » Le fait est que chacun d’entre nous entre dans cette vie avec au moins un talent unique ou un cadeau spécial, ou parfois même avec un coffre rempli de ces talents. Il peut s’agir de compétences, de savoir-faire ou d’aptitudes naturelles ; mais le plus souvent, nous ne les considérons pas comme étant très spéciales, ce qui explique pourquoi elles passent souvent inaperçues.

En plus, de par notre éducation, nous avons tendance à nous comparer et à vouloir ce que les autres ont. Nous regardons à l’extérieur et nous pensons que « si j’étais comme un tel ou une telle, si j’avais ce que l’autre a, je me sentirais plus heureux, plus accompli ». Mais avec une telle attitude, cela nous amène à nous éparpiller de notre source et à ignorer les dons qui nous ont été accordés. Or, en identifiant votre génie ou votre passion, ce qui vous inspire de l’intérieur, vous pouvez vous rapprocher de votre but véritable. S’il est vrai que vous avez un dharma ou un but pour être ici ;

comment vous y prendrez-vous pour le trouver ?

Il existe nombreuses approches pour explorer votre chemin de vie. L’une d’entre elles passe par des pratiques fondées sur la pleine conscience, telles que la méditation, la prière, le pardon, la contemplation, ou encore la pratique de l’autoréflexion et l’habitude de récapituler votre journée. En exerçant une variété de pratiques sur une base quotidienne, cela vous permet d’élargir votre conscience et de vous ouvrir à un état « d’éveil » plus vaste que les tracas quotidiens qui vous maintiennent dans la survie.

Beaucoup de cultures et de religions anciennes croyaient que notre but, c’était de connaître cet état élevé de conscience et, dans certaines écoles de pensée, c’est encore le cas aujourd’hui. Comment peut-on arrêter le cercle vicieux « du faire » et de la survie?  Une des premières étapes c’est d’arrêter de « faire ».

Arrêter pour renaître!

Dans notre course perpétuelle, en étant hyper stimulés, nous nous retrouvons en état de survie. Nous répétons sans cesse les mêmes gestes sans nous permettre de nous régénérer. Il faut ainsi trouver le moyen de « mourir » pour pouvoir renaître. Comment? En prenant un temps d’arrêt !

Des études scientifiques montrent que lorsque le cerveau est au repos, qu’il ne fait rien (comme lorsqu’on est « dans la lune » ou dans un état méditatif), il y a une activité cérébrale intense et soutenue dans des régions spatialement éloignées.

«… On se tourne vers nos pensées, on se tourne vers des informations récentes auxquelles on a été confronté. Et notre cerveau va permettre de faire une sorte de synthèse entre ces informations nouvelles – ou relativement nouvelles – et des informations plus anciennes. C’est un temps indispensable à la création de notre autobiographie. 

Si on n’a pas ces moments, il va manquer des pages à notre autobiographie. Surtout, il va lui manquer une cohérence d’ensemble.»

— Pr Francis Eustache, neuropsychologue, CHU de Caen

En vous arrêtant et en contemplant le silence en soi, vous explorez votre dharma spirituel par la connexion avec votre âme. C’est là un moyen pour gagner en clarté en lien avec votre but et pour entrer dans l’autoréflexion.

4 questions pour explorer votre dharma

Débutez chaque matin en habitant la présence, assis bien droit, les yeux fermés, et prenez le temps de respirer profondément. Vous pouvez le faire en vous posant silencieusement les questions suivantes et en laissant simplement les réponses émerger. Pour chaque question, attendez 30 secondes, et demandez à nouveau trois fois au total.

Parfois, les réponses vous viennent et parfois, vous ressentez simplement le silence. Ce qui est important ici, c’est de ne pas essayer de répondre logiquement à vos questions : vous laissez simplement votre guidance intérieure – votre cœur – vous répondre. Vous écoutez cette voix douce et subtile – celle qui est à peine audible sous tout ce bavardage mental qui inonde vos pensées quotidiennes. Rappelez-vous juste que tout ce qui se présente est parfait pour ce moment dans le temps.

– Qui suis-je ?

Vous ne connaissez peut-être pas la réponse à cette question au niveau le plus profond, et pourtant, cette pratique commence votre dialogue interne avec vous-même et avec l’Univers (ou avec celui en qui vous croyez comme Source). Il vous ouvre la porte pour commencer à entendre les réponses qui viennent de l’intérieur.

– Qu’est-ce que je veux ?

Parfois les réponses seront d’ordre subtil et d’autre fois plus matérielles; parfois elles peuvent être plus spirituelles, physiques ou émotionnelles. Soyez dans l’accueil des réponses qui vous viennent et essayez de ne pas juger, soyez simplement à l’écoute.

– Quel est mon dharma – mon but dans la vie ?

Si rien ne se présente immédiatement, vous pouvez aussi vous demander : « comment puis-je servir ?  Quels sont mes talents uniques et mes dons particuliers? »  Ou « Comment puis-je aider ? »  Comment puis-je être au service pour moi-même et servir les autres en utilisant mes talents uniques et mes dons spéciaux ? » Lorsqu’on parle de talents uniques, cela ne veut pas dire « être dans le faire et la performance »; très souvent, il s’agit des qualités du cœur qui sont en lien avec nos talents uniques.  Une autre variante de cette question est de se demander : « Qu’est-ce qui me passionne le plus, qu’est-ce qui me fait prendre vie quand je le fais ? »

– De quoi suis-je reconnaissant ?

Poser cette question quotidiennement vous aidera à rester enraciné dans la gratitude, l’appréciation et l’amour : ceci vous permettra de cultiver une compréhension plus profonde des opportunités qui se présentent à vous chaque jour. Il s’agit d’apprendre à voir vos expériences plus loin qu’un simple objectif à réaliser. La gratitude joue un rôle énorme dans la qualité de votre vie.

Ensuite, prenez le temps de tenir un journal de gratitude : écrivez ce pour quoi vous êtes reconnaissant dans votre vie, et pourquoi vous l’êtes. Très souvent, nous restons concentrés sur nos inquiétudes et insatisfactions, et nous oublions de voir l’essentiel.  Il y a tant de choses que nous tenons pour acquises chaque jour, et tant d’autres pour lesquelles nous devons être reconnaissants.

Continuez de marcher sur le chemin et de suivre votre dharma

Dans le cadre de votre pratique quotidienne, vous verrez que la meilleure partie de l’intégration de ces questions c’est que les réponses changeront au fil du temps, au fur et à mesure que vous cheminerez. Ainsi, vos intentions et vos désirs changent à mesure que vous grandissez et évoluez.

Habitez la présence en vous et ouvrez-vous à écouter votre voix intérieure… celle qui vous guide sur le chemin de votre vie pour vous réaliser pleinement dans qui vous êtes et tout ce que vous êtes!

Pour aller un peu plus loin pour vous, les cours de Yoga Chi & Méditationles retraites Shanti ainsi que la série de conférences-atelier « Mon âme et moi » sont d’excellents moyens pour développer cette pratique.

** Et maintenant, je vous invite à défiler vers le bas, partager
et laisser vos commentaires… Comment cette publication vous a inspiré ou aidé?
C’est toujours un plaisir de vous lire!


Antoinette AuteureAntoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Antoinette Layoun. Créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. Elle anime plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>