La responsabilité – Cinq attitudes d’abondance (partie 5)

 

Attitude n° 4: La responsabilité
Cinq attitudes d’abondance (partie 5)

Nous marchons sur le chemin de l’abondance, ce qui m’amène à parler de la responsabilité… Ici, je ne vous parle pas de la responsabilité en lien avec les tâches et les obligations. Mais plutôt celle qui concerne la façon dont nous abordons «l’histoire» de notre vie.

Attitude nº 4: La responsabilité

Sans exception, nous sommes nés, nous vivons des situations, nous accomplissons des choses… et puis nous mourons. C’est notre histoire à tous! Cependant, la manière dont nous interprétons chaque situation et les apprentissages que nous en retirons, fait toute la différence!

Avez-vous une attitude de responsabilité personnelle vis-à-vis vous-même (en assumant votre vécu et histoire de vie)? Avez-vous une attitude responsable face aux autres par vos perceptions et actions? Si la réponse est oui, c’est que vous adoptez une attitude d’abondance en assumant qui vous êtes et votre histoire.

Mais, il est possible aussi que vous ayez une attitude de victimisation et de blâme? Cette attitude entretient l’esprit de pauvreté et vous coupe, du courant de l’abondance.

Responsable ou victime

Tout le monde reçoit des conditions différentes. Certaines sont plus difficiles que d’autres, cela ne fait aucun doute. On ne peut pas le nier. Sommes-nous prêts à accepter les conditions qui nous ont été données par notre naissance, notre nature, notre environnement et notre éducation, qui sont différentes pour chacun d’entre nous, et d’en tirer le meilleur parti dans cette vie? Sommes-nous prêts à jouer le jeu de la vie à fond et au mieux de nos capacités?

Ou… allons-nous dépenser notre énergie vitale en déplorant ces situations qui nous ont été infligées en accusant notre famille, notre destin ou nos traumatismes… et alors, abandonner la possibilité d’améliorer les choses et nous résigner à l’idée que «c’est comme ça» et «ça sera toujours ainsi»?

Avec gratitude, compassion et générosité

Les trois premières attitudes d’abondance peuvent être très utiles et vous mener à développer la responsabilité. J’ai nommé: la gratitude (1), la compassion (2) ou l’empathie, ainsi que la générosité (3) qui peut prendre différentes formes.

Donc, il est nécessaire d’avoir de la gratitude pour reconnaître ce qui est bon dans nos vies. Nous reconnaissons et avons de la compassion pour les autres qui luttent (et parfois même essayer de comprendre les motivations qui ont poussé nos propres «agresseurs» à faire ce qu’ils ont fait). C’est alors que nous pouvons habiter la générosité du cœur. Avec cette ouverture, assumez maintenant avec responsabilité la façon dont vous agissez et exprimez vos qualités, dons et capacités, quels que soient les défis auxquels vous êtes confrontés. Vous verrez, le sentiment du manque se transformera en celui de ressources abondantes en vous.

Avec cette façon responsable d’aborder la vie, vous ne laisserez pas vos défis ou vos circonstances vous définir.

Prêt à jouer le jeu de la vie à fond?

Peu importe où vous êtes, c’est un honneur de vous guider à aller un peu plus haut, un peu plus loin tout en développant une attitude de grandeur et d’abondance!

Lire la chronique précédente

P.S. Laissez-moi vos commentaires et partagez cette chronique avec d’autres.
C’est toujours un plaisir de vous lire!

 


Antoinette AuteureAntoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Antoinette Layoun. Créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. Elle anime plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Les commentaires sont fermés.