Les dix clés de l’amour – Vivre avec son âme

Les dix clés de l’amour – Vivre avec son âme

Depuis des siècles, chercheurs et universitaires s’efforcent de trouver des réponses à la question du sens de l’existence humaine. Que cherche l’homme dans la vie ?  Cherche-t-il ce lien avec l’âme pour vivre en paix et être heureux?

Les enseignements d’Advaita (ancienne philosophie d’Upanishads) nous transmettent le fait que la Jiva (l’âme), ou moi individuel, n’est fondamentalement pas différente de Brahman (le Moi Suprême). Dans ce sens, l’homme est doté d’une qualité innée d’être (sat), de conscience (chit) et de béatitude (ânanda) : il n’a qu’à regarder en lui pour réaliser expérimentalement que la Jiva est une incarnation de l’existence. Advaita arrive à la conclusion que le moi incarné est essentiellement le Soi Suprême. Il conclut que le bonheur ou la béatitude est la qualité innée de l’homme et qu’elle ne s’obtient pas de l’extérieur. Alors, comment se trouver en soi, à l’intérieur?

Établir la relation et honorer le SOI

L’expansion de la paix et du bonheur implique nécessairement l’expansion de la conscience et le lien avec le monde intérieur : être en relation avec l’âme.  Car le bonheur n’est pas une chose, c’est une qualité de conscience. Comment habiter et vivre ce lien avec l’âme? Dans mon livre « Les dix clés de l’amour », je vous invite à faire ce voyage de reconnexion avec Jiva (l’âme), une clé à la fois, afin de vivre avec votre âme dans la réalité du quotidien!

La 1ère clé est de « Reconnaitre qui je suis » 

Apprendre à se connaitre est le fondement de l’ouverture de la conscience. Reconnaitre que nous sommes un miracle de vie et honorer le fait que nous avons la vie! Habiter le Soi dans sa lumière et accueillir les espaces de fragilité et d’ombre qui font partie de notre humanité, c’est le chemin à prendre pour évoluer dans l’éveil de la conscience. Oser se voir et reconnaitre l’être dans sa réalité et avec authenticité demande du courage et de l’amour. Par l’accueil de soi, c’est l’ouverture à l’accueil et la reconnaissance de l’autre.

2ème clé- Choisir l’amour

Sur le chemin de l’éveil et de la conscience, nous choisissons l’amour mais dans la réalité du quotidien, rester avec ce choix est exigeant. Il demande l’observation de nos états et de nos réactions tout en reconnaissant notre humanité. Accueillir ses peurs, sa vulnérabilité, ses besoins, sa réaction défensive tout en étant dans l’ouverture du cœur à Soi et l’ouverture dans l’amour demande du courage, de l’humilité, de la volonté et de l’engagement.

3ème clé – Devenir le gardien de ses pensées

En choisissant l’amour, il est fondamental de rester dans l’observation de ses pensées. Ce qui est présent dans le mental est source de création de bonheur ou de malheur, d’amour ou de non amour. La pensée accompagnée de l’émotion ouvre la porte à une dimension qui projette dans l’inconscient le scénario d’un monde de création. Comme mentionné précédemment, l’homme est doté d’une qualité innée d’être (sat), de conscience (chit) et de béatitude (ânanda). En observant les pensées, c’est faire le choix de la conscience de l’amour ou de la peur.

La trinité « Corps, Âme et Esprit »

4ème clé – Nourrir son corps, 5ème clé – Nourrir son âme, et 6ème clé Nourrir son esprit!

Ce qui nous amène aux trois prochaines clés qui sont interreliées pour vivre avec son âme dans la conscience de ses pensées, de choisir l’amour et d’habiter Jiva (l’âme) par la reconnaissance du SOI. Corps-âme et esprit, c’est la trinité par laquelle nous vivons pleinement dans la conscience et la présence de l’âme.

Le corps est le véhicule à travers lequel l’âme a choisi l’incarnation. Il n’est pas juste fonctionnel, il est le pont entre l’âme et l’esprit. Lorsque nous avons une pensée (l’esprit) et un état émotionnel (l’âme), nous avons aussi une réaction dans le corps. Ce véhicule est autant le moyen pour vivre pleinement notre humanité à travers les sens et les sensations, que le lien avec l’âme. D’ailleurs, l’âme nous communique continuellement par le corps et ses organes, que ce soit par le frémissement dans le cœur, le sentiment amoureux ou la tristesse, et même les états physiques tels que la maladie. Prendre soin du corps dans la conscience, c’est honorer son âme. Être à l’écoute de son corps, c’est vivre dans la conscience de son esprit en étant à l’écoute de son âme.

Prendre un temps pour l’écriture, marcher dans la nature, méditer, prier, être en relation cœur à cœur, communiquer dans l’amour et la bienveillance, habiter la pratique yogique, bien se nourrir, bien respirer, et surtout développer l’observation et la relation avec soi : voilà tous des moyens pour nourrir le corps, l’âme et l’esprit.

7ème clé – Un environnement d’amour

Votre corps est sensible à votre environnement autant par les vibrations des couleurs, la musique que les mots. Ainsi, lorsqu’on se trouve dans la nature ou dans un environnement pollué, cela a un grand effet sur notre structure physique, mais également sur l’aspect psychique, mental et émotionnel de notre être. La pollution peut aussi exister au niveau des relations, des émotions et des pensées. Ainsi, les espaces, les lieux et les relations influencent votre état d’être et d’amour. Choisir ce que vous regardez, ce que vous écoutez, ce que vous exprimez, à qui vous parlez, qui vous fréquentez, c’est habiter la conscience de votre âme et vivre l’amour.

8ème clé – Se libérer des lourdeurs

L’encombrement des lourdeurs crée un voile qui interfère et limite l’accès pour voir, écouter, aimer et vivre avec son âme. Par les peurs, nous créons un monde de survie comme, par exemple, le fait de vouloir avoir raison et de rester dans l’histoire. Ainsi, le fait de mettre une limite à la victime, à la coalition et à la lutte de pouvoir nous libère d’un grand poids et des chaines de nos peurs. De réaliser que dans la lourdeur, nous étouffons notre créativité et notre liberté. Choisir l’amour, c’est choisir de se libérer des lourdeurs et d’avancer avec plus de légèreté en habitant la conscience de l’âme.

9ème clé – La foi

En libérant les couches de lourdeur, nous habitons de plus en plus une légèreté du cœur. Les peurs se dissipent graduellement et la connexion avec l’âme est plus vivante et vibrante. Nous réalisons que tout a un sens… et la foi en soi et dans la vie devient la mélodie insufflée de l’intérieur. Nous sommes plus dans l’accueil, et moins dans l’exigence.  Nous habitons une vision du cœur avec la clarté de l’esprit que tout se place sur notre chemin pour le meilleur pour soi. Sans jugement ni attente d’un résultat quelconque, nous cheminons vers l’avant car nous vivons avec la voix et la vision de notre âme. Nous savons que nous sommes bénis!

10ème clé – La gratitude

En habitant la foi, nous réalisons toute l’abondance qui est présente dans notre vie. Nous voyons davantage « le verre à moitié plein que le verre à moitié vide », car nous réalisons que nous avons tout ce qui est nécessaire pour vivre dans la conscience du cœur et créer avec ce qui est présent… Vivre avec son âme!

  • Je suis un être d’Amour et de paix.
  • Je rends grâce à qui je suis et à tout ce que Je suis.
  • Je rends grâce à mon corps, à mon âme et à mon esprit.
  • Je rends grâce à mes expériences de vie.
  • Je rends grâce à toutes les personnes qui se sont trouvées sur mon chemin.
  • Je rends grâce à la pulsion d’Amour en moi qui me
    permet de choisir ces mots que je lis.
  • Je rends grâce à ma famille et à mes amis.
  • Je rends grâce à la vie et je chemine dans l’Amour et la paix.

Qu’il en soit ainsi!

Pour conclure, nous réalisons que le désir d’atteindre le bonheur est en fait l’appel du désir de la découverte de soi, de l’épanouissement personnel. Il y a aussi cet appel de donner un sens à notre expérience humaine et de vivre à un niveau plus profond : vivre avec son âme pour se réaliser pleinement!

C’est ce que je vous souhaite… d’ouvrir la porte de votre cœur avec les dix clés de l’amour et de vous voir dans votre grandeur… Peu importe ce qui se passe dans votre vie, rappelez-vous, vous êtes la manifestation de la lumière dans la matière… Ouvrez votre cœur et permettez à votre âme de vous communiquer votre magnificence!

Je vous aime et je rends grâce à qui vous êtes!  Namasté

 

Pour aller un peu plus loin pour vous, les cours de Yoga Chi & Méditationles retraites Shanti ainsi que la série de conférences-atelier « Mon âme et moi » sont d’excellents moyens pour développer cette pratique.

** Et maintenant, je vous invite à défiler vers le bas, partager
et laisser vos commentaires… Comment cette publication vous a inspiré ou aidé?
C’est toujours un plaisir de vous lire!


Antoinette AuteureAntoinette Layoun Conférencière, auteure du best-seller Les dix clés de l’amour et fondatrice de l’Universcité Antoinette Layoun. Créatrice de l’approche Architecture Humaine (AAH) et la communication C.O.E.U.R., thérapeute spécialisée, yogacharya (maître en yoga) et Lauréate Prix du Public pour la Paix. Formatrice certifiée de l’institut HeartMath®. Elle anime plusieurs cours, ateliers ainsi que les Retraites Shanti et voyages: découvertes et mieux-être.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>